Au cours de la première semaine de juillet, les visiteurs auront la chance d’assister à un chantier hors norme qui aura lieu dans l’espace des Vieux Métiers. En effet, dès mardi, deux charpentiers professionnels ,Rémi Toularastel et un compagnon élèveront la structure de bois destinée à supporter la couverture de chaume. Sa conception sera fidèle dans ses dimensions aux constructions éphémères, dressées autrefois en forêt pour abriter le sabotier et sa famille le temps de chausser la population des environs, c’est à dire une année. De forme circulaire, conformément à celles d’autrefois, la hutte assemblée à l’ancienne sera constituée de châtaignier et de chaume, matériaux qui lui donneront une longévité de 3 décennies. Il vous faudra donc attendre 30 années pour en voir une autre s’ériger à cet endroit si vous manquez ce rendez-vous …