Notre musée s’enrichit chaque année de nombreux objets. Certains d’entre eux sont encore valables, mais l’outillage est souvent inutilisable car le bois des manches est souvent véreux et par manque d’entretien les fers sont corrodés.

Une dame originaire de Fouesnant ( ou bien de Moélan ?) visite le musée demande à me voir. Elle m’annonce qu’elle vient de perdre son mari, tonnelier. Elle pense vendre son outillage pièce par pièce, ou alors, si un musée veut les exposer, elle les donnera gratuitement. Je lui promets de les exposer, et maintenant le visiteur peut admirer la presque centaine d’outils qui permettent de fabriquer une barrique (les barriques servaient à contenir le cidre) Certains outils ont été façonnés par le tonnelier lui-même.

Catégories : Billets