Le dimanche 8 juillet, le musée vivant des vieux métiers propose une animation autour de la cuisson des crêpes à l’ancienne. Elle aura lieu dans la « petite maison », première habitation de la ferme familiale que fut celle de Kerampran (c’est le premier bâtiment en entrant sur le site du musée).

En effet il y a là un « poêle à crêpes », particularité architecturale de la plupart des fermes de l’est de la presqu’île de Crozon, devenue rare de nos jours. Dans une telle installation, la vive combustion des aiguilles de pin dans le foyer permet à la plaque de fonte sur laquelle est étalée la pâte, d’atteindre rapidement la bonne température. Ces sortes de cuisinières en maçonnerie sont spécifiques à la Cornouaille centrale.

Et bien-sûr, après la confection des crêpes, leur dégustation !

 Une quinzaine de bénévoles animeront également les métiers et activités d’autrefois, tels que cordier, vannier, menuisier, forgeron, sabotier, et les métiers de la mer, ainsi que fileuse, brodeuse, tisserand, entre autres.

 Cette activité sera également proposée le dimanche 27 juillet, puis tous les vendredis en août, et enfin les 17, 14, 23 et 30 septembre.